Speaker #TEDxPTP 2016, Gilda Gonfier, libératrice de savoir

Speaker #TEDxPTP 2016, Gilda Gonfier, libératrice de savoir

4-gilda-gonfierAuteure, bibliothécaire et directrice de la médiathèque Raoul Georges Nicolo du Gosier, Gilda Gonfier est passionnée par l’écriture qu’elle explore sous de nombreuses formes.

A TEDxPointeàPitre, son talk promet de s’inscrire dans la même logique de transmission des savoirs et d’invitation à la création de soi-même qui motivent ses actions depuis des années.


1. Elle est une passeuse de connaissances

Gilda Gonfier aime se décrire comme discrète, mais ses actions en faveur de la transmission des savoirs à travers les livres, des rencontres, des ateliers, et toutes les formes possibles et imaginables de dispositifs favorisant l’échanges de connaissances, sont remarquables.
A la tête de la médiathèque du Gosier, elle déploie une énergie qui semble inépuisable afin d’établir nombre de passerelles entre plusieurs types de publics, et multiples formes de connaissances et savoir-faire. Tout comme un passeur qui dirige une barque, avec des passagers, d’une rive à l’autre, Gilda Gonfier est une passeuse de savoir qui cherche à conduire Autrui vers un  éveil à soi-même.

2. Elle milite pour l’émergence d’un cinéma caribéen professionnel

Gilda Gonfier est aussi co-fondatrice et présidente de « Varan Caraïbes », une association qui « soutient en Guadeloupe le développement d’une culture cinématographique caribéenne vivante, productive, pérenne en favorisant l’émergence d’une production régionale depuis son origine – la formation et le soutien apporté aux jeunes cinéastes – jusqu’à son aboutissement : la diffusion et la mise en réseau. »[1] A

vec « Varan Caraïbes », Gilda Gonfier s’attèle à transmettre non seulement des outils et des savoir techniques à une nouvelle génération de cinéastes caribéens, mais aussi et surtout des méthodes analytiques et critiques afin de donner un sens profond à leurs productions.

3. Elle a redonné la parole aux esclaves

Avec Frédéric Régent et Bruno Maillard, Gilda Gonfier publie en 2015 « Libres et sans fers : Paroles d’esclaves », un ouvrage qui, se basant sur des archives judiciaires, relate des témoignages d’esclaves ayant comparu au début du XIXème siècle dans des tribunaux : « Ces sources n’avaient jusqu’à présent pas été exploitées. Pourtant, qu’ils soient accusés ou simples témoins dans des affaires pénales, les esclaves évoquent leur quotidien. Je voulais fuir le manichéisme avec d’un côté le méchant maître et de l’autre l’esclave victime. Ici, il s’agit, sans jugement moral, de connaître et de comprendre la condition d’esclave et aussi pourquoi ce système a duré aussi longtemps », déclarait-elle à Sciences Po Toulouse à la sortie de l’ouvrage.

Un livre qui est sans conteste une forme de réhabilitation, de libération, de l’humanité des anciens esclaves, dont la parole et les dires ont, eux-aussi, été enchaînés.


« Apprendre est une des choses que je préfère au monde. Participer à cette aventure est une occasion de m’enrichir. Je me dis aussi que des gens ont pensé à moi et je suis curieuse de connaître aussi leur raison. Pour finir, je ne crois pas au hasard, mais à la magie des rencontres. Participer à TEDxPointeàPitre est une merveilleuse opportunité de rencontrer de nouvelles personnes. » – Gilda Gonfier

[1] http://www.varancaraibe.com/formation-documentaire-sur-nous.php


Speaker #TEDxPTP 2016, Sophie Ca Suffit, locomotive de la Gratiferia Guadeloupe

Speaker #TEDxPTP 2016, Sophie Ca Suffit, locomotive de la Gratiferia Guadeloupe

5-sophie-ca-suffitSophie Ca Suffit est une citoyenne qui a su transformer sa volonté de bien faire et de se rendre utile en véritable mouvement.

Avec l’association Gwada Partage, à travers la Gratiferia Guadeloupe, elle lutte contre le gaspillage et la pollution tout en rapprochant des personnes qui, a priori, ne seraient jamais rencontrées. 


  1. Elle est la locomotive de la Gratiferia Guadeloupe

Gratiferia ? Le mot, un néologisme, désigne littéralement une « foire gratuite ». Il s’agit d’un mouvement né en 2010 en Argentine, et qui se répand de plus en plus à travers le monde entier. Le principe, lui, est simple : organiser une foire où les exposants ne paient pas de droit d’occupation, et surtout où tous les objets proposés sont donnés, gratuitement. Il ne s’agit pas de troc, mais bien de dons, car l’idée principale est que les objets proposés retrouvent une seconde jeunesse, sans aucune forme de contrepartie. Une façon de promouvoir les bienfaits du recyclage, et surtout à repenser nos modes de surconsommation et lutter contre le gaspillage.

  1. Elle encourage les autres à être locavores

A #TEDxPTP 2015, le Dr. Henry Joseph enjoignait, dans un talk d’anthologie, à ce que nous « soyons tous locavores ». En d’autres termes, à manger local, et inscrire notre alimentation dans un cercle vertueux qui fait du bien tant à sa santé qu’à l’économie locale. C’est ainsi que très régulièrement, la Gratiferia Guadeloupe, et l’association Gwada Partage animés par Sophie proposent aussi des dons de fruits et légumes pays, ainsi que d’arbres locaux et des conseils sur la meilleure façon de s’en occuper.

  1. Elle est une créatrice de liens sociaux désintéressés

En plus d’être la locomotive de la Gratiferia Guadeloupe et d’inciter ses concitoyens à être locavores Sophie, est aussi et surtout une créatrice de liens sociaux désintéressés. Après chaque Gratiferia, elle promeut un partage, avec un pique-nique partagé – un « bokanté kannari », à la Guadeloupéenne. De plus, Sophie anime aussi une page Facebook consacrée à la Gratiferia, et sur laquelle est entretenu l’esprit Gratiferia, et où nombre de liens sociaux se créent, comme IRL, autour d’échanges désintéressés et où ni l’argent ni les faveurs ne sont des incitatifs.


« Il y a quatre ans, j’ai découvert le mouvement des Colibris, et le  changement par la  consommation que chaque individu peut mettre en pratique dans la vie quotidienne! Je voulais moi aussi faire ma part et faire découvrir cette façon de changer notre monde morose ! »Sophie Ca Suffit


Speaker #TEDxPTP 2016, Steve «Fola» Gadet, pédagogue engagé

Speaker #TEDxPTP 2016, Steve «Fola» Gadet, pédagogue engagé

3-steve-alias-fola-gadetSteve Gadet, alias « Fola », est un pédagogue multi casquettes : Guadeloupéen, Docteur en études anglophones de l’Université des Antilles, Maître de conférences en histoire des Etats-Unis sur le campus de Schœlcher en Martinique, il est aussi un rappeur actif depuis les années 1990.

Fasciné par l’univers hip-hop qu’il a analysé dans toutes ses relations possibles avec les modes d’expressions culturelles dans la Caraïbe et chez les Afro-Américains, c’est donc un pédagogue fin connaisseur des cultures urbaines. A TEDxPTP, Steve « Fola » Gadet délivrera son deuxième talk TEDx après être passé par la case TEDxFortdeFrance l’an dernier.


1. Il est un pédagogue qui veut « faire une différence »

Steve « Fola » Gadet a beau être un prof très diplômé, qui a écrit sur moult de sujets sérieux, il n’en demeure pas moins un pédagogue qui sait se mettre au niveau de ses élèves à la fac, mais aussi et surtout de ses autres « élèves » qu’il rencontre en maison d’arrêt, dans les collèges, ou dans des quartiers difficiles où il anime des ateliers d’écriture.

Dans ces configurations, où il est amené à sensibiliser et à conscientiser des personnes qui ont eu, comme il le dit si bien, « des accidents de parcours », il déploie une grande bienveillance motivée par l’amour des gens, l’amour de son pays, mais aussi sa foi chrétienne protestante.

Et pour mener à bien ces actions qui requièrent un sens de la pédagogie à toute épreuve, il a créé l’association « faire une différence », grâce à laquelle il « (nourrit) l’optimisme ».

2. Il est une véritable source d’inspiration pour la jeunesse

A partir de sa fascination pour l’univers hip-hop et de son implication dans cette culture urbaine, Steve « Fola » Gadet a construit, au fil des années, une approche aux jeunes grâce à des dialogues « francs et authentiques ». S’il sait utiliser les mêmes codes que nombre de jeunes fortement impactés et influencés par cette culture dont ils ne maîtrisent pas toujours les codes, Steve « Fola » Gadet est surtout une source d’inspiration pour ceux qu’il rencontre et qu’il sensibilise.

Sur Youtube, il a posté la vidéo d’une conférence intitulée « Déconstruire le modèle bad boy par le dialogue », et dans laquelle il explique, à un public d’adultes et de politiciens, comment il parvient, par le dialogue à déconstruire ce modèle dit de bad-boy et qui fait du tort à une jeunesse qui ne comprend pas tout ce qui la nourrit  et l’influence.

A travers ces dialogues avec les jeunes, notre speaker crée une véritable émulation que tout son talent transforme en inspiration qui parvient à impacter positivement la vie de nombre de jeunes en difficulté.

3. Il est un gentleman avisé

Parmi les nombreux ouvrages dont il est l’auteur, deux ont permis de découvrir Steve « Fola » Gadet sous un autre jour ; celui du gentleman caribéen qui casse les préjugés du Caribéen coureur de jupon, volage et « gwo-siwo » (qui n’a pas de manières, ndlr).

Avec Quand un homme aime une femme et Quand une femme aime un homme, notre speaker aide à repenser des relations amoureuses complices, apaisées et mûres.


« Je veux parler de la nécessité et de la possibilité d’utiliser les codes de cultures urbaines qui sont très puissants de nos jours pour éduquer, sensibiliser, éveiller la citoyenneté chez nos plus jeunes. C’est le fruit d’un travail que j’ai commencé il y a trois ans sur le terrain. » – Steve « Fola » Gadet


Daniella Jacques, figure de proue d’un féminisme entrepreneurial caribéen

Daniella Jacques, figure de proue d’un féminisme entrepreneurial caribéen

6-daniella-jacquesIl y a des personnalités comme Daniella Jacques qui ont un parcours et des idées si inspirants qu’elles constituent l’archétype même du speaker TEDx.

En effet, la jeune femme, qui viendra spécialement d’Haïti afin de délivrer à #TEDxPTP un talk qui promet d’être puissant, est un modèle d’inspiration et de persévérance pour les femmes entrepreneures de son pays, et par-delà les terres haïtiennes.

 


Elle est une jeune professionnelle expérimentée

Lorsque l’on échange et/ou collabore avec Daniella Jacques, ce qui frappe d’abord, c’est la vision claire, ambitieuse et réaliste, mais aussi la méthodologie sans faille qu’elle déploie quel que soit le projet sur lequel elle travaille ou pour lequel elle est sollicitée. D’ailleurs, la phrase présente dans sa signature électronique, « Toujours viser la perfection », est particulièrement symbolique de sa dynamique.

Elle est certes jeune, mais Daniella Jacques est avant tout une professionnelle expérimentée, aguerrie à la conception et à la gestion de projets ambitieux et surtout riches de sens pour des communautés souvent oubliées.

2. Elle est engagée pour le progrès de sa communauté

Engagée dans la création de changements positifs dès son plus jeune âge, elle crée une organisation communautaire “AGIRAD” (Agir Aujourd’hui pour Demain) à travers laquelle elle initie nombre d’actions avec/et pour les enfants et les jeunes. Parmi ces projets, la construction de la médiathèque spécialisée des enfants de Fontamara qui a été construite grâce à la mobilisation des nouveaux et anciens habitants de la ville.

3. Elle est une source d’inspiration pour les « mompreneurs »

Daniella Jacques, est aussi et surtout une jeune professionnelle qui œuvre sans relâche pour l’émancipation des femmes haïtiennes à travers l’entreprenariat et la politique. Au début des années 2000, elle devient membre de l’organisation « Fanm Yo La » (Les femmes sont là) qui promeut l’implication des femmes haïtiennes dans les affaires politiques.

Parallèlement, elle trace un remarquable parcours au sein de la Jeune Chambre Internationale (JCI) d’Haïti, et accède aux plus hautes fonctions de l’association. Elle porte aujourd’hui le titre honorifique de Sénateur (membre à vie) JCI.

Aujourd’hui, Daniella Jacques est une jeune maman entrepreneure et une « investisseuse » qui cherche à promouvoir l’empowerment des femmes haïtiennes. Dans cette logique, elle a cofondé avec d’autres femmes d’affaires la première Chambre de Commerce des Femmes Entrepreneures d’Haïti (CCFEH) dont elle assure aujourd’hui la présidence du Conseil d’Administration.


« J’ai toujours été motivée par la passion de partager ma vision des choses sur le monde et sur Haïti en particulier. TEDxPointeàPitre m’offre cette opportunité de projeter une image non conventionnelle de mon pays, Haïti. Et j’en profiterai pour montrer que les femmes sont incontournables pour l’avenir d’Haïti et du monde. » – Daniella Jacques


Speaker #TEDxPTP 2016 : Hélène MIGEREL, exceptionnelle psychanalyste

Speaker #TEDxPTP 2016 : Hélène MIGEREL, exceptionnelle psychanalyste

7-helene-migerelL’équipe de TEDxPointeàPitre 2016 est ravie de compter Hélène Migerel parmi les neufs speakers de la conférence-événement du 5 novembre.

Cette pyschanalyste, docteur en Sciences Humaines, possède une grande capacité à livrer au grand public ses analyses pointues sur notre société, de manière claire et intéressante.
Hélène Migerel présentera, sans nul doute, une intervention mémorable lors de #TEDxPTP. Trois raisons.


1. Elle est un brillant docteur en Sciences Humaines

Salariée, puis consultante en Sciences Humaines au Centre Hospitalier Universitaire de Pointe-à-Pitre et au Centre Hospitalier de la Basse-Terre, Hélène Migerel a, au fil des ans, observé, analysé et aidé à résoudre les problématiques de personnes aux profils très différents. A cette expérience de pratique « sur le terrain », se sont ajoutées des années de recherches qui ont donné lieu, notamment, à une quarantaine de publications scientifiques.
Anthropologue connue pour la pertinence de ses productions, elle est une conférencière internationale très demandée.

2. Elle est une auteure, réalisatrice prolifique

Hélène Migerel a publié trois livres : La migration de zombis, survivances de la magie antillaise en France (1987) et La sorcellerie des autres. Une pathologie de l’envoûtement (1991) aux Editions Caribéennes ; puis Mots de morne en miettes : La Guadeloupe l’âme à nu (2001) aux Editions Jasor.
Elle a aussi réalisé huit films de recherche en santé mentale, notamment Les rites d’eau, La mangrove : territoire de mal-vie et Banc des accusés qui ont remporté des prix décernés dans le cadre de festivals du film de santé mentale.

3. Elle est une Guadeloupéenne soucieuse de vulgariser le savoir

Son savoir, ses analyses, Hélène Migerel a à cœur de les partager avec le plus grand nombre. Elle intervient ainsi depuis de nombreuses années à la radio et à la télévision, dans différentes émissions grand public. Durant quatre ans, elle a rédigé un article hebdomadaire pour la rubrique « Société » du journal Progrès Social. Elle a publié plus d’une centaine d’articles de vulgarisation.


« Emettre une idée novatrice, la muer en projet, la défendre dans un monde bouillonnant d’inventions nouvelles, c’est renforcer l’espoir d’un possible progrès encore et encore. Dans une société de l’image, TEDx implante des modèles insoupçonnés du monde antillais souvent méconnu. Y participer, c’est prendre part au processus de valorisation collectif. »


Speaker #TEDxPTP 2016 :  Karl ROUSSEL, un conférencier canadien expérimenté

Speaker #TEDxPTP 2016 : Karl ROUSSEL, un conférencier canadien expérimenté

9-karl-rousselKarl Roussel fera spécialement le déplacement du Canada, son pays natal, pour être speaker de la conférence-événement TEDxPointeàPitre 2016, qui se tiendra le 5 novembre prochain.

L’équipe de #TEDxPTP est très heureuse que ce consultant, conférencier et formateur expérimenté, ait accepté notre invitation. Cette dernière a été motivée par trois raisons principales que voici.


1. Il est un professionnel expérimenté

Après avoir travaillé pendant 7 ans dans le domaine du développement économique, Karl Roussel a décidé de créer son entreprise en 2013, avec un objectif en tête : « vulgariser les connaissances et développer le potentiel humain ».
Depuis, il a multiplié les conférences à Repentigny, Québec, Saint-Quentin, Edmundston et Saint-François, mais aussi les collaborations et accompagnements de multiples organismes, entreprises et particuliers (entrepreneurs, demandeurs d’emploi).

2. Il est un formateur motivant, encourageant

Karl Roussel se définit lui-même comme « un accompagnateur dans (la) réussite ». Il « aime pousser les gens à se questionner, à arrêter de se plaindre et à passer à l’action ». Pour ce faire, il donne des conférences, mais aussi des propose des ateliers grâce auxquels les participants obtiennent des clés pour atteindre leurs objectifs. Il aborde notamment le sujet de l’argent, de l’intelligence financière, de manière décomplexée.
De plus, désireux de partager ses connaissances, il tient des chroniques dans deux journaux Le Madawaska et L’Étoile.

3. Il est un acteur convaincu du changement

Autant pour lui-même que pour acquérir le savoir lui permettant de mieux conseiller les autres, Karl Roussel a effectué « une série de changements dans (s)a vie », « à la suite d’insatisfactions et de besoins non comblés ». Il a également suivi différentes formations à Québec, à Montréal et à Las Vegas.
Parce qu’il a expérimenté et étudié ce dont il parle, il constitue un formateur pertinent, convainquant et inspirant.


« Je crois sincèrement que tout le monde peut réussir et j’ai le goût de contribuer au développement du potentiel de chacun et TEDxPointeàPitre est une excellente occasion. J’aime découvrir, m’ouvrir à différents points de vue et surtout m’entourer de gens qui veulent faire de ce monde un endroit exceptionnel. » – Karl Roussel


Speaker #TEDxPTP  2016 :  Al PACMAN, un artiste autodidacte enthousiasmant

Speaker #TEDxPTP  2016 : Al PACMAN, un artiste autodidacte enthousiasmant

8-al-pacmanAl Pacman, artiste graffeur réputé, fait partie des 9 speakers de TEDxPointeàPitre 2016, conférence-événement qui aura lieu le 5 novembre.

Parce qu’il est un créateur inspirant, mais aussi possède un parcours singulier, couronné de succès, Al Pacman proposera un talk qui interpellera et enthousiasmera.
L’équipe de #TEDxPTP vous en dit plus sur lui, via trois raisons qui ont motivé notre choix.


1. Il est un artiste autodidacte devenu référence

Passionné de graffiti dès le plus jeune âge, Al Pacman a commencé par faire des taggs en 1993, puis a enchaîné avec les fresques et ne s’est plus jamais arrêté. Autodidacte, il s’est appuyé sur un talent naturel et un style très distinctif, qu’il a développé dans la rue, en apprenant notamment d’autres artistes croisés au fil des ans.
De créations en expositions, de festivals urbains aux plateaux de clips vidéo, il est parvenu à se faire un nom, grâce à la qualité et la beauté de ses œuvres. Fort de ses 20 ans de carrière, Al Pacman est aujourd’hui une référence de l’art de rue.

2. Il est un entrepreneur prisé

En 2007, Al Pacman crée ALPACMAN CONCEPT, une entreprise individuelle spécialisée dans la décoration et la réalisation de fresques sur tous supports. Les clients sont bien sûr au rendez-vous et ils sont de tout type : collectivités, entreprises, particuliers, associations de quartier, écoles, etc. Il «  réalise la décoration de plateaux télés, bureaux, espaces publics, des fresques sur tissus pour des stylistes ».

Les fresques de Al Pacman sont ainsi visibles aux quatre coins de l’archipel, mais aussi à l’extérieur, en Martinique, dans l’Hexagone, etc.

3. Il est un professionnel distingué pour ses accomplissements

En 2008, Al Pacman a été lauréat régional du prestigieux prix Talents des Cités, catégorie Création, « une reconnaissance de son parcours et de ses créations ».

La même année, il s’est vu décerné la 3e place de la catégorie artisanat du Concours régional de la création d’entreprise en Guadeloupe.


« J’ai accepté d’être speaker pour TEDxPointeàPitre afin de partager avec les autres mon expérience personnelle et professionnelle qui, selon moi, peut aider ou déclencher quelque chose chez quelqu’un qui doute de lui. Nous sommes toutes et tous des témoignages pour chacun d’entre nous, pouvant éclairer un autre et l’aider à avancer. » – Al Pacman


Speaker #TEDxPTP 2016 : Guy GABON, « artiviste » talentueuse

Speaker #TEDxPTP 2016 : Guy GABON, « artiviste » talentueuse

2-guy-gabonGuy Gabon figure parmi les neuf speakers de TEDxPointeàPitre 2016, conférence-événement qui se tiendra le 5 novembre, ce qui représente une grande satisfaction pour l’équipe de #TEDxPTP. En effet, cette artiste, connue pour l’originalité de son travail de création et ses engagements, proposera un talk fort et pertinent. Trois raisons pour expliquer notre conviction.


1. Elle est une artiste et éco designer passionnée

Guy Gabon exerce un art beau, poétique, qui lui permet d’interpeller les gens. Artiste de land art, elle crée des œuvres à partir de matérieux de la nature, dans un environnement également naturel. D’ailleurs, si elle a choisi cette forme d’art, c’est pour «  établir un dialogue avec la nature belle, étrange, menaçante, menacée », explique-t-elle.
Eco-designer, elle utlise des matériaux économiques, des déchets et autres pour proposer des créations originales, mettant en lumière combien des éléments rejetés par nous peuvent être des trésors.

2. Elle est une artiste oeuvrant pour sensibiliser le public

« Artiviste », Guy Gabon sensibilise le public sur la gestion des déchets, la protection de l’environnement, par son art, ses productions, mais aussi par de plus larges initiatives qu’elle déploie dans l’espace public.
En 2007, elle a lancé le projet Du DECHET AU [RE] DESIGN qui « propose un regard ouvert sur ces trésors de la vie ceux que redonne la nature, ceux qui débordent de nos poubelles et de nos villes ».
En 2013, elle a fondé la ressourcerie des arts, un collectif d’artistes « recycleurs », c’est-à-dire utilisant des objets dont nous ne voulons plus pour produire leurs oeuvres.

3. Elle est une cinéaste douée

Guy Gabon possède plusieurs talents, puisque depuis 2012, elle est également cinéaste. Son documentaire, Mauvais genre, a constitué une première, réussie, suivie par d’autres « courts métrages documentaires et expérimentaux dont le fil rouge est la femme : fille, femme, mère ».


« TEDxPointeàPitre est une opportunité  de parler de mon travail, de partager mon engagement artistique au service de plus d’humanité. Ce format de conférence, qui croise rencontres physique et virtuelle, est pertinent et efficace pour développer des idées fortes, les donner en partage à une audience mondiale. » – Guy Gabon


Speaker #TEDxPTP 2016 : Pierre-Edouard DECIMUS, infatigable innovateur

Speaker #TEDxPTP 2016 : Pierre-Edouard DECIMUS, infatigable innovateur

1-pierre-edouard-decimus
Parmi les neuf speakers de TEDxPointeàPitre 2016, figure Pierre-Edouard DECIMUS, musicien de talent, connu pour avoir fait partie de deux groupes de musiques légendaires, et être l’un des créateurs de la « sonorité zouk ».

L’équipe de #TEDxPTP est convaincue qu’il sera un intervenant exceptionnel lors de la conférence-événement du 5 novembre. Trois raisons.

 


  1. Il est un artiste extraordinaire et engagé

Musicien de talent, Pierre-Edouard DECIMUS a commencé à jouer de la musique, à l’âge de 15 ans, dans des orchestres. Percusionniste, batteur, bassiste extraordinaire, il est devenu naturellement un artiste professionnel en 1966.

Son art, sa longue carrière, il les a toujours conjugués avec un grand engagement, né chez lui suite aux événements de Mai 1967 en Guadeloupe et la révolution de Mai 1968 en France. Pour lui, « la musique sera désormais un moyen pour sensibiliser le peuple ». Il compose alors la chanson « Neg Mawon » en l’honneur des esclaves qui prenaient le maquis pour refuser leur statut.

  1. Il est un « infatigable » innovateur

Pierre-Edouard DECIMUS fait partie des premiers musiciens de deux légendes. En 1966, il rejoint Fred Aucagos et Guy Jaquet, les créateurs du groupe les Vikings, un orchestre qui a rencontré un énorme succès en Guadeloupe, mais aussi hors du département.

Puis, avec Freddy Marshall, chanteur-producteur connu notamment comme défenseur du carnaval en Guadeloupe, il réalise en 1979 le premier album de Kassav’ « Love and Ka Dance », puis le second « Lagué moin » en 1980.

Avec Jacob Desvarieux et son frère Georges Décimus, il a inventé une nouvelle sonorité, devenue une référence de la musique caribéenne : le zouk.

  1. Il est un modèle de réussite

Durant ses 50 années de carrière, Pierre-Edouard DECIMUS n’a cessé de casser les codes et d’innover, avec succès. Sons, albums, concerts, festivals, il a multiplié les créations originales qui ont séduit le grand public à l’échelle locale, nationale, internationale.

Ainsi, il a notamment organisé le 1er Festival Bercy Music’Alizé à Paris, le festival « Créole Blues » de Marie-Galante, celui de « Lokans Voix Sacrées » à Baie-Mahault, le Gwadloup festival.