Marielle PLAISIR

Marielle PLAISIR

Marielle PLAISIR a grandi jusqu’à son adolescence en Normandie, avant de s’installer en Guadeloupe avec ses parents qui y sont originaires. Son attachement fort pour son île se produira après ses études. C’est pourquoi, elle lit et en lisant l’histoire, elle apprend son passé et son identité.

Diplômée d’une Maîtrise en Arts Appliqués à Bordeaux, Marielle PLAISIR vit depuis de nombreuses années aux États Unis. C’est une artiste multimédia franco-antillaise, qui combine peinture, dessin, installations et performance monumentales pour présenter des expériences visuelles extrêmement intenses. Elle travaille sur des mélanges de vie et de fiction dans des récits personnels et des récits historiques des Caraïbes touchant à des thèmes universels comme le pouvoir, la domination et les préjugés. Elle trouve l’inspiration dans le quatrocento italien, la littérature latine, caribéenne et américaine. Elle utilise sa pratique quotidienne pour examiner les nombreux aspects de l’individu dans la société. Elle utilise des textiles, des fibres, des tissus qui ont un sens social.

À travers ses œuvres, elle trouve des moments d’humour et de beauté et découvre des preuves de l’humanité dans notre monde de plus en plus numérique. Des œuvres monumentales aux expositions itinérantes, en passant par livres et illustrations pour la jeunesse et dessins pour l’animation, les œuvres de Marielle PLAISIR démontrent une forte envie de produire des pièces poétiques. Son essence est théâtrale. Depuis 2002, elle a exposé à de nombreuses expositions collectives et solos à travers le monde, a participé et obtenu les plus hautes distinctions à diverses biennales Internationales d’Art Contemporain.

En tant qu’artiste textile, elle collabore avec la société française de meubles de design Roche-Bobois (Paris). Elle est aussi la directrice créative de marque d’accessoires de luxe LES BARBARES.

Retrouvez-le sur les réseaux sociaux

Booly

Booly

Styves THOLE, nom d’artiste Booly, est auteur compositeur. Fils d’un père passionné de gwoka, Booly a baigné dans la musique et la culture dans tous les sens du terme depuis son plus jeune âge.

Son style musical est le Hip Hop associé au Slam, deux courants musicaux qui lui permettent d’exprimer son engagement pour son île et sa jeunesse.

Au-delà de la musique, sa passion est l’écriture, ce qui lui a permis de s’engager auprès d’associations œuvrant pour les personnes en situation de handicap. Parallèlement à son métier d’agent de sécurité en milieu hospitalier et de sa musique, il donne des cours d’éveil musical autour du Slam pour des personnes atteintes de schizophrénie et de bipolarité, et utilise les instruments carnavalesques comme la basse et la contrebasse pour les vibrations qu’elles génèrent afin d’initier à la musique les personnes atteintes de surdité.

Retrouvez-le sur les réseaux sociaux

Janmari FLOWER

Janmari FLOWER

Devenu écologue après avoir réalisé que les oiseaux voiliers (une de ses passions d’enfance) étaient condamnés à disparaître sans une planète en bon état, Janmari Flower a commencé pendant ses études à travailler sur la mangrove, puis l’occasion lui a été donnée de diriger le conservatoire botanique des îles de Guadeloupe, au service de la transmission de l’identité écologique de notre archipel : une identité à connaître pour l’apprécier, apprécier pour la protéger, et protéger pour mieux la connaître.

Ces années lui ont appris que le seul moyen d’y parvenir était d’optimiser et d’ajuster notre empreinte écologique à la capacité de charge de nos écosystèmes, d’où sa reconversion en comptable carbone, toujours écologue mais désormais aussi collapsologue.

Il a beaucoup appris de l’humble et patiente observation curieuse et rigoureuse du Vivant, grâce à des guides scientifiques et/ou militants, aussi talentueux qu’inspirés et inspirants.

Selon lui, la transition écologique et solidaire est inéluctable comme l’effondrement thermo-industriel de nos sociétés : faisons-la nôtre avant d’y être contraints par le retour des grandes régulations écologiques (faim, maladies, rivalités guerrières…).

Les meilleurs modèles pour nous guider et nous accompagner sont les plantes : alors plantons l’Humanité !

Retrouvez le sur les réseaux sociaux

Chantal DAGNAUD

Chantal DAGNAUD

Diplômée en droit public européen puis en Sciences Politiques, en Géopolitique et Relations Diplomatiques Internationales ainsi que d’un LLB en droit civil anglais de l’Université de Kent (UK) , Chantal Dagnaud a fait ses premières armes pendant 11 ans dans un cabinet de lobbying et affaires publiques, où elle a pu mettre en œuvre des stratégies de lobbying pour des entreprises dans des secteurs variés (Technologies de l’information et de la communication, santé, nutrition, agro-alimentaire, biocarburants, agriculture, développement économique des entreprises …)

Son expérience l’a amené à se spécialiser en gestion de projets internationaux, montage de cofinancement publics-privés, subventions européennes, et lobbying. Elle dirige aujourd’hui deux entreprises “Institutions & Stratégies” et « D&A PARTNERS », cabinets de conseil spécialisés en affaires publiques, ingénierie de projets européens et internationaux et conseil en stratégie.

Chantal Dagnaud possède une connaissance approfondie du fonctionnement des institutions financières européennes et internationales (UE, Banque Mondiale- IFC, BID, BEI…). Elle intervient sur de nombreux sujets tels que le lobbying financier en Europe, géopolitique, innovation et intelligence économique, l’innovation.

En tant qu’experte reconnue, elle contribue au développement de partenariats entre les gouvernements, les acteurs économiques et les organisations internationales en tant que CCE (Conseiller du Commerce Extérieur), responsable du groupe de travail Offsets à l’ICC (Chambre

Retrouvez la sur les réseaux sociaux

Sylvie ADELAIDE

Sylvie ADELAIDE

Architecte urbaniste et artiste peintre, Sylvie ADELAIDE est membre fondatrice de l’association Atelier ODYSSEE créée en 2006.

Ses qualifications d’architecte DPLG et d’urbaniste OPQU, lui permettent d’occuper les fonctions de Directrice Urbanisme et Aménagement et de Chef de Service Foncier Programmation. Son expérience dans la rénovation urbaine, la résorption de l’habitat insalubre, la Promenade Verte, Bleue et le Schéma de Cohérence Territoriale (SCOT) et ses aptitudes en gestion de la qualité environnementale des espaces publics, plan de communication et de concertation dans le cadre de la rénovation urbaine offrent une vision plurielle (associative, professionnelle et institutionnelle) de l’ingénierie, qu’on peut qualifier de « citoyenne ».

Ses connaissances dans le domaine de l’aménagement du territoire l’ont convaincu de l’impérieuse nécessité de privilégier la préservation du lien humain et l’entretien d’un sentiment d’appartenance aux approches bureaucratiques.

Plus que de chiffres, elle nous parle de « réinstallation de l’esprit de bon voisinage », de possibilités pour les Gran Moun de surveiller les enfants comme dans les lakou d’antan. « Raser le lien humain, c’est mettre en difficulté un système qui fait que les gens peuvent évoluer s’envisager, se projeter, se réaliser et s’accomplir ».

C’est une femme engagée qui a décidé de mettre ses multiples compétences au service de l’intérêt général et notamment de la redynamisation d’un quartier difficile du centre ancien de Pointe-à-Pitre avec l’opération citoyenne participative Pli Bel Lari (la plus belle rue).

Sylvie ADELAIDE fait preuve d’une force de conviction à toute épreuve. Pour elle, rien n’est impossible.

L’optimisme, l’énergie, l’enthousiasme et l’engagement caractérisent ce personnage désireux de partager sa vision du monde.

Retrouvez la sur les réseaux sociaux

Tarik CHEKCHAK

Tarik CHEKCHAK

Explorateur de 3,8 milliards d’années de recherche et développement en soutenabilité !

Tarik Chekchak est un scientifique qui aime créer des ponts entre la biologie et d’autres disciplines. Avant de rejoindre L’Institut des Futurs souhaitables, Tarik a mis son approche systémique à la disposition de l’équipe Cousteau pendant 13 ans en tant que Directeur « Sciences et Environnement », prenant aussi bien en compte les aspects socio-économiques que culturels dans la gestion intégrée des zones côtières et maritimes.

D’ingénieur écologue à pionnier français du biomimétisme, il est accélérateur d’innovations à haute valeur ajoutée, notamment en Responsabilité Sociale des Entreprises, désireux de susciter l’émergence d’innovations inspirées des systèmes vivants et compatibles avec notre planète vivante !

Également passeur de sciences, Tarik déploie ses talents au sein de plusieurs écoles d’ingénieurs, de commerce, de formations professionnelles ou d’entreprises et de collectivités. Passionné des milieux polaires, il est chef d’expéditions arctiques et antarctiques depuis plus de 20 ans. Il a récemment rejoint l’Institut des Futurs souhaitables afin de construire un nouveau navire : celui du pôle biomimétisme de l’IFs en tant que Directeur.

Tarik aime polariser les imaginaires.

« Va prendre tes leçons dans la Nature, c’est là qu’est notre futur ! » Léonard de Vinci

Retrouvez-le sur les réseaux sociaux

Sandra DUPUIS

Sandra DUPUIS

Issue d’une famille de voyageurs, très impliquée dans le bénévolat, Sandra Dupuis, après l’obtention de son baccalauréat aux États-Unis, rencontre une interprète en langue des signes française. C’est un tournant dans sa vie personnelle et professionnelle !

Études à la Sorbonne, cours de droit, en parallèle d’une formation à l’Académie de la langue des signes françaises à St-Jacques, puis elle continuera à l’International Visual Théâtre. Formatrice à SERAC France pour élèves sourds, elle s’installe en Guadeloupe, fonde le SERAC Guadeloupe en 1997 puis les SERAC Martinique et Guyane, pour donner accès aux personnes malentendantes à l’Art par le biais de partenariat avec des artistes reconnus. Elle dirige aujourd’hui 4 pôles, dont un à Paris.

Les rencontres avec ce public sont toujours un émerveillement pour cette femme dynamique, visionnaire et motivée qui a su fédérer pour grandir. Comme elle le dit si bien “C’est une communauté à côté de nous accessible et inaccessible à laquelle il ne manque qu’un territoire pour être reconnue”.

Retrouvez la sur les réseaux sociaux

Franck GARAIN

Franck GARAIN

Docteur en sociologie de la santé, diplômé d’étude approfondies en droit public, Franck Garain est un passionné. Il est entre autres chargé de cours de développement touristique durable à l’Université des Antilles et conférencier sur des thématiques liées à l’histoire et aux sciences sociales.

Franck Garain est un acteur important de la vie associative, sportive et culturelle de la Guadeloupe.  Quand il était président de la ligue de handball de la Guadeloupe, il a grandement contribué à l’émergence de cette discipline sur notre territoire. Depuis plus de 27 ans, il est le coordinateur de la Fête du Crabe de Morne-à-L’eau. Il prône un développement territorial endogène et la sauvegarde de notre patrimoine culturel immatériel. Il a fondé un centre d’études et de recherches qui a pour vocation de répondre aux besoins des collectivités en matière de développement territorial. Il anime par ailleurs une chronique quotidienne à la radio sur l’interprétation des textes musicaux comme réflecteur de la société guadeloupéenne.

Retrouvez-le sur les réseaux sociaux

Christian CAVANNA

Christian CAVANNA

Cinquième d’une fratrie de 6, Christian CAVANNA a quitté la maison familiale à l’âge de 15 ans pour gagner ses premiers sous et ainsi diminuer les charges pour ses parents.
 
Il a démarré sa carrière en vendant quelques disques. Autodidacte, très vite, s’appuyant sur les valeurs qu’il avait développées à travers le sport, il est devenu l’un des plus gros distributeurs de disques en France, lui permettant d’organiser des concerts de groupes et musiciens célèbres comme Genesis, Téléphone, Bob Marley, Klaus Schulze, Police, Weather Report.
 
Fort de ce succès, il lui a été confié la direction d’une petite affaire de textile. D’une fabrique comptant une centaine d’employés, il en a fait une affaire de plus de mille six cents personnes, devenant ainsi une des entreprises de fabrication de pantalons parmi les plus importantes en Europe.
 
Quand en 2004, il a compris que la problématique de l’eau allait devenir, dans le futur, un enjeu de société majeur, il change d’orientation professionnelle pour se lancer le défi de créer un générateur d’eau autonome. Alors que l’eau, élément essentiel à la vie, est disponible partout autour de nous, près de la moitié de l’humanité sera confrontée à la pénurie d’eau d’ici 2030 en raison de nos pratiques, des changements climatiques, de la pollution des sols et de la croissance démographique.
 

Après 15 ans de recherche et de développement, entièrement financé par des fonds personnels, la 7ème génération de générateurs d’eau autonomes domestiques produit 30 litres d’eau pure par jour, sachant qu’ils sont capables de fabriquer, dans leur version industrielle, jusqu’à 5000 litres par jour.

Retrouvez-le sur les réseaux sociaux

Caroline GERVAIS

Caroline GERVAIS

Docteur en Sciences des Déchets et Experte en Développement Durable Stratégique, Caroline Gervais accompagne depuis 2003 les individus et organisations qui s’engagent dans la transition vers des sociétés à prospérité renouvelée.

Parallèlement à ses activités de conseils auprès de TPE/PME/GO et filières, en France et à l’international, Caroline est conférencière, formatrice dans l’enseignement supérieur et au sein d’institutions (Ministère de la Transition Écologique et Solidaire, Agence Française de Développement, etc…).

Par ailleurs, elle développe et participe à différents projets de recherche-action liés aux transitions écologiques et solidaires, à la résilience pro-active et aux transitions intérieures associées.

Retrouvez-la sur les réseaux sociaux